c_tl c_t c_tr
c_l
c_r
c_l
    Accueil/Bip/Bip n106/Edouard NGUYEN, photographe des Belles Images..  
  Edouard NGUYEN, photographe des Belles Images..
 
 
 
 
 
 

            

Edouard NGUYEN, photographe des Belles Images..
   

Doyen des Belles Images prs de 78 ans la photo a conserve!
Edouard un ge canonique na pas hsit achet un..Nikon!
Un D 300 numrique comme quoi il ny a pas dge pour la passion photographique!
Nous tions intrigus par son intrt pour lInde et lesjolies indiennes..
Voici son histoire


Jevais sur mes 78 ans, je me porte bien, merci beaucoup!
Votre doyen saint de corps et d'esprit, vous souhaite une bonne et heureuse anne, photographique et familiale!

Je dois avouer que j'ai mal commence ma vie en me fourvoyant dans l'arme du Sud-Viet-Nam d'obdience amricaine vers la fin des annes 60.
De lintrieur, je me suis vite rendu compte que j'tais contre tout, mais d'une faon passive!
Soit 11 annes de ma jeunesse perdues guetter l'occasionde me tailler.

J'ai t dans l'artillerie mais il y avait encore la paix, puis la guerre venue
je me suis fait instructeur de topographie (c'est pourquoi je me perds comme personne sur les routes franaises et avec le GPS je me suisretrouve a contresens sur une entre d'autoroute)
et enfin j'ai t attache un service de presse civil, jusqu'au jour ou j'ai fauss compagnie l'arme sud-vietnamienne en dec.68.

Au total je peux dire qu'au Vit-Nam,je n'ai jamaiscausaucun prjudice a un vietnamien
communiste ou non, nia personne, (et encore moins tirer dessus) et par effetmcanique, je n'ai pris aucun risque.
Heureusement, car indemne, jai pu me refaire une vie en France que je connaissais dj.

Une claircie cependant : pendant mes dernires annes au Vit-Nam, jai fait la chronique du "Saigon by night" danstrois quotidiens, un en franais et 2 autres en anglais. Je pouvais me nourrir de trs bonnes tables et m'amuser et mettre du beurre dans les epinards.!

Ma rencontre avec l'Inde?
Enfant, lInde est venue a moi a Saigon au dbut des annes 40 sous forme de voisins.
Il y avait une trs forte colonie indienne Saigon du temps de l'Indochine franaise: bengalis dans le gardiennage; et de "Pondi": policiers, militaires, douaniers, profs; banquiers usuriers (des Chetty). Et l'anglo-indienne
incarne par Ava Gardner dans la "Croise des destins" fait partie de ma mythologie

Plus tard, j'ai trouv que la "franco" vaut bien "l'anglo".
Quand je travaillais il y a dj 20 ans, je me promenais entre midi et 14 h avecun Canon.
A la retraite, j'ai trs peu de temps disponible causede mon fils handicap, et pour les photos, je vais "chasser" au march de Garges ( un rsume des 5 continents), au thtre prs de chez moi, ou dans les ftes indiennes. Depuisun peu plus d'un an que je suis au numrique, je suis ravi de pouvoir faire des portraits d'indiennes pour leur beaut, l'clat des saris, et leur gentillesse.
La danse indienne valorise entre autres le visage et le regard, ce qui me permet de faire des "portraits en action".
C'est mon coeur de mtier et mon mtier de coeur.
Souvent, leur conversationest un mlange defranchise, de finesseet d'une assurancediscrte et certaine.
Et ellesAIMENT tre photographies.
Pour toutes ces raisons, je leur dis affectueusement, merci!


Edouard NGUYEN

 

 

  2085
  0.00 (0 Votes:)
  19.7 KB


EXIF Info
Date: 25.03.2009 10:35:06


Auteur: Commentaires:
Il n'y a pas de commentaire pour cette image.

Poster un commentaire
Nom:
Titre:
Commentaires:
 
Code de Scurit:

Entrer le code
 


Image prcdente:
Couverture Bip n106  
 Image suivante:
LE JAPON DALAIN GENEST

 

 
 
c_r
c_bl c_b c_br

RSS Feed: Edouard NGUYEN, photographe des Belles Images.. (Commentaires)

accueil \ le club \ bip \ livre d'Or \ liens \ ancien site